samedi 5 août 2006

In the eye of the beholder

J'ai jusqu'à présent peu évoqué mon séjour au service politique du Figaro mais le voyage fut inoubliable. Car ce mois fut vraiment une Odyssée, une occasion d'entrer dans le quotidien de nos élus : conférences de presse classiques de l'UMP , des Verts ou du PS, convocation coup de geule à l'Assemblée de Michel Charzat, ambiance moite et enthousiaste à la Convention Outre-Mer de l'UMP, qui offrait un exposé complet sur les ex DOM-TOM dont on entend si peu parler en métropole, l'institution des déjeuners de presse, l'épreuve de l'Assemblée Nationale lors de la réunion du groupe UMP sur la fusion GDF/Suez ou comment résister à l'invasion écrasante des caméras de télévision prêtes à tout pour être en tête à tête avec les députés et des causeries plus intimistes au coin d'une table dans les ministères. Sur le boulevard Saint-Germain pour admirer le tein halé et le discours rôdé de Dominique Perben, aux yeux bleus à la Frodon/Cillian Murphy, les cheveux noirs de jai, la chemise blanche de skiper ou un petit déjeuner avce l'affamé locataire de la place Beauvau, amateur de fruits et yaourt à la fraise, qui arborait un look à la Matrix ! et un visage rugueux, avant goût de son voyage en Grèce.

Et rien que pour vos yeux, la preuve en image ! (pour les oeils de lynx, il y a un petut détail amusant à trouver dans le cliché)



Cet entretien (1) et (2) fut un grand moment d'éloquence politique: un argumentaire point par point très grand oral sur la grande réalisation de son mandat, la loi sur l'immigration, pour répondre aux critiques avant deux, trois questions improvisées et répondues à la hâte sur ses espérances présidentielles. Tout autnt que le contenu de ses prpos qui ont été largement commentés, j'ai été très intéréssée par la méthodologie et la conduite de l'interview, qui a affiné une certaine naïveté de ma part.

Pour les yeux perçants, la vérité est ici (et ultime preuve que j'ai bien fait un stage au Figaro!)! -->Spéciale dédicace à Same, qui avait trouvé ma rencontre avec Jack Lang "amusante", j'espère que ça va mieux, take care reine des jeunes pousses.

6 commentaires:

noemie a dit…

MDR ! Excellent le coup des lunettes ! Je certifie : c'est bien toi. Mais comment tu as pris la photo puisque tu es de côté, l'appareil photo etait face a lui ?
Quelle contorsionniste ! C'est une technique digne de paparazzi... Bravo.

Andrea a dit…

^##^tu me m'honores de mérites que je n'ai pas, le Figaro avait envoyé pour nous accompagner un photographe hyper sympa qui une fois photographié Nikos sous toutes les coutures a passé en nous imortalisant tous dans ses lunettes ! mais je trouve cette technique très inspirante !

Elaurys Nathiel a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Elaurys Nathiel a dit…

Eh bien, quel beau baptême que celui-ci, Constance jolie ! ;)

Pour faire plus trivial, dans certains anime, l'on trouve des plans qui laissent découvrir le reflet de l'interlocuteur dans les grands yeux du locuteur ( et vive la redite !). Bref, le regard est une chose si intime que de telles prises de vue - en miroir - inscrivent le spectateur dans un drôle de rôle : témoin d'un échange saisi au plus près de l'individu. Le vertige de la mise en abyme guette !...

Albireo a dit…

Génial, les lunettes. ^^

Ton passage au Figaro immortalisé dans l'œil de Sarko, c'est fort comme symbole. ;-)

Cécile a dit…

Comme d'habitude, je suis super en retard mais cro cro bien cette photo !

Bises